Permis de travail

Lorsque, en tant que travailleur étranger, vous voulez travailler comme salarié en Belgique, vous devez obtenir préalablement une carte de travail.

Permis de travail A

Permis de travail illimité basé sur les professions exercées avec le permis de travail B

Permis de travail B

Présence sur la base d'un emploi exercé en Région flamande

Permis de travail C

Statuts de séjour spécifiques et possibilités d'emploi correspondantes

Carte bleue européenne

Statut de séjour européen pour travailleurs hautement qualifiés

Dispenses

Les travailleurs étrangers qui ne nécessitent pas de permis de travail

Transition de la législation fédérale à la législation flamande

La sixième réforme de l'État : transfert de compétences

La sixième réforme de l'État est entrée en vigueur le 1er juillet 2014. Par conséquent, plusieurs compétences fédérales ont été transférées aux Régions et Communautés.

Dans le domaine de la migration économique, la compétence réglementaire en matière de permis de travail A et B, leurs dispenses et les cartes professionnelles pour indépendants ont été régionalisées.

L'autorité fédérale conserve une compétence résiduelle réglementaire, à savoir une compétence spécifique en matière de situation de séjour divergente (permis de travail C et dispenses liées à la situation de séjour).

Dès lors, depuis le 1er juillet 2014, la Flandre est compétente en matière de réglementation, d'application, de contrôle et de maintien des permis de travail et cartes professionnelles.

Vous trouverez sur cette page plus d'informations sur la législation.

Trois types de permis de travail

  • Le permis de travail A : pour n’importe quelle profession salariée auprès de n’importe quel employeur
  • Le permis de travail B : pour une profession salariée auprès d'un employeur bien spécifié, lequel a reçu au préalable une autorisation de travail à cet effet. Période de 12 mois maximum. Peut être prolongée.
  • Le permis de travail C : pour n’importe quelle profession salariée auprès de n’importe quel employeur, pour une durée déterminée. Pour les étrangers autorisés à séjourner ici pour des motifs autres que des motifs d'emploi.